Anticiper la rentrée à la maternelle, c’est vraiment l’aider !

Anticiper la rentrée à la maternelle, c’est vraiment l’aider !

Votre bout de chou va faire son entrée en petite section de maternelle, c’est un cap pour lui et surtout il faut l’avouer , pour vous !

colored-pencils-388484__180

Une semaine avant la rentrée, il est bon de reprendre un certain rythme, car souvent pendant les vacances on déjeune à différentes heures, on se couche tard et c’est normal.

Mais pour nos petits il est bon d’anticiper le coucher un quart d’heure plus tôt chaque soir jusqu’à l’horaire souhaité.

Commencez à parler progressivement de l’école sans en parler toute la journée !

Pour éviter qu’il traîne les pieds le jour de la rentrée, soyez positif même si vous détestiez l’école !

Il va se faire des copains (ça c’est vraiment chouette), la maîtresse est sympa (oui même si vous savez par des copains que c’est un dragon;)), il est grand il va faire son entrée en maternelle comme un grand !

maternelle

La séparation n’est pas définitive. Dites lui bien que vous revenez le chercher le soir.

Pour vous c’est évident, mais pas pour lui.

Bien sûr le top est de pouvoir commencer l’école progressivement par des demi-journées ou deux journées seulement par semaine.

Si vous n’avez pas le choix, ne vous stressez pas. Les enfants s’adaptent très bien !

Un autre conseil si votre nain n’est pas un petit enfant modèle et qu’il a un sacré caractère, évitez de dresser son portrait directement à la maîtresse en voulant la prévenir.

Laissez-la le découvrir par elle même et laissez à votre enfant la possibilité de se révéler être différent à l’école.

Ce n’est pas juste, mais cela arrive que des enfants turbulents à la maison, sont très sages à l’école !

Enfin un dernier conseil, achetez un livre sur la rentrée avec le personnage préféré de votre enfant si vous trouvez. Les enfants se projettent beaucoup grâce aux livres.

Pour lui, il se dira que si son super héros réussit sa rentrée pourquoi pas lui.

maternelle

Voilà les petits conseils pour préparer la rentrée sereinement.

Vous aussi préparez-vous, car ce sont souvent les parents qui communiquent leur stress à leurs enfants.

Votre enfant va faire sa rentrée à l’école. C’est un cap, mais c’est un heureux cap !

Bonne préparation

Mlle B