6

Baby blues, Comment l’éviter et s’en débarrasser ?

Comment éviter et se débarrasser du baby blues ?

C’est une vraie tempête hormonale que vous ressentez, tout votre corps est chamboulé ! Ce n’est pas rien, vous avez mis au monde la plus belle des merveilles du mondes 😉

Après l’accouchement, il n’est pas rare de faire un petit baby blues. C’est une vraie tempête hormonale que vous ressentez, tout votre corps est chamboulé !

Comment savoir qu’on en fait un ?

Vous pleurez pour un rien ? vous vous sentez nulle ? Vous faîtes bien un petit baby blues. Il apparaît souvent vers le troisième jour après l’accouchement et ne dure que quelques heures voire quelques jours. Ce n’est pas grave, beaucoup de femmes en font mais il faut l’admettre et prendre soin de vous.

Vous n’êtes pas obligée de le dire si vous avez honte (et entre nous c’est ridicule car presque toutes les femmes ressentent un chamboulement à l’arrivée d’un bébé). Il est même légitime, vous étiez la star quand vous étiez enceinte et on vous à volé la vedette !

Pour l’éviter, je vais vous donner les mêmes conseils que pour le faire disparaître.

 

Règle numéro 1, on se repose pour éviter le baby blues!!!!!

La fatigue de l’accouchement, les premières nuits qui sont hachées et souvent trop courtes nous épuisent et déclenche souvent ce phénomène.

On essaie au maximum de se faire aider afin de pouvoir faire des petites siestes. Ne croyez pas que vous êtes nulle en demandant de l’aide, au contraire. Le sommeil st la clé du bonheur.

J’ai une amie qui a eu une super idée. Elle l’a joué à l’américaine. Au lieu de demander des cadeaux de la part des amis et de la famille, pourquoi ne pas leur demander de vous concocter de bons petits plats. On n’a pas le temps de cuisiner au début. C’est tout juste si on a réussi à s’habiller à la fin de la journée.

C’est le bon prétexte pour manger de bons petits plats fait maison. Les repas c’est bon pour le moral !

On se fait aider pour le ménage (beaucoup de mutuelles prennent en charge une aide à domicile) et on se fait aider pour la nuit aussi (famille, amis ou même étudiantes sage femme par exemple).

 

baby blues , comment l'éviter ?

 

Règle numéro 2, on ne reste pas seule. On voit du monde !

On a tendance à vouloir rester seule pour ne pas avoir d’impératif or ce n’est pas vraiment une bonne idée. Il faut voir du monde, parler. Bien sûr, les excès ne sont pas bons, des temps seuls sont importants.

On ne s’enferme pas dans une boule. Rester seule avec son bébé toute la journée peut être angoissant et fatiguant.

 

Règle numéro 3 , on ne s’oublie pas !

Votre bébé est important mais vous aussi ! Il faut d’abord prendre soin de vous afin de pouvoir s’occuper des autres. C’est un principe que vous devez garder en tête pour toujours.

Nous ne sommes pas que des mamans . Sur instagram beaucoup de mamans blogueuses utilisent le hashtag #onnestpasquedesmamans et c’est vrai.

C’est même primordial, pour bien s’occuper de nos enfants il faut être bien dans sa tête et dans son corps donc on prend l’air et on sort avec ses amis et son conjoint.

 

Règle numéro 4, vous pouvez prendre une aide légère 

Je vous conseille de faire une cure d’oméga 3 dès notre accouchement pour nous aider à faire face au manque de sommeil.

Vous pouvez prendre de l’homéopathie (voyez avec votre sage femme, elle vous conseillera ) comme des fleurs de bach

 

 

Il y a même des papas qui sont touchés par le baby blues. Il n’est pas grave mais surtout il faut le prendre en main pour ne pas tomber dans une dépression post-spartum qui pour le coup peut être grave. Elle touche 10 et 20% des femmes et est souvent très tabou. Il n’est pas facile de dire qu’on n’aime pas notre enfant ou qu’on n’y arrive pas en tant que maman or on ne reçoit aucune formation pour devenir mère 😉

Alors prenez soin de vous et surtout ayez confiance en vous, vous allez devenir une super maman !

Avez-vous fait un petit baby blues ou une dépression lors d’un précédent accouchement ?

Je vous embrasse,

Mlle B

 

 

 

 

1

Troubles du sommeil, comment aider votre enfant?

Troubles du sommeil, comment aider votre enfant à dormir paisiblement ?

Le rêve de tous les parents est de dormir et avec les troubles du sommeil, la quantité de sommeil n’est pas suffisante ni pour les parents ni pour les enfants. Qui a dit « dormir comme un bébé » ? Pour les parents qui ont des enfants qui ne dorment pas bien comme moi, vous rigolez, non ? 😉

Comme de mauvaises nuits entrainent forcément une humeur massacrante, on ne va pas se mentir. Même les parents parfaits ont besoin de dormir ! Il est primordial d’essayer de trouver une solution. En attendant demandez de l’aide autour de vous, famille et amis, c’est le moment d’intervenir. Il faut prendre soin de vous pour prendre soin de vos loulous. Avec le recul, vous verrez que c’est primordial !

bébé qui dort

Le rituel

Instaurez le plus tôt possible un rituel pour le coucher. Ainsi votre enfant saura que quand vous entamez les étapes du rituel, il est temps pour lui de dormir. Une petite chanson, un petit câlin bercé dans vos bras. Il permet la transition entre la phase d’éveil et la phase de sommeil.

Par contre, même si c’est adorable que notre bébé s’endorme dans nos bras, évitez de lui donner cette habitude. Pensez qu’un bébé ça grandit et quand son  poids va augmenter, cela sera moins drôle de l’endormir 😉

Et pensez à votre moment de couple. Si vous êtes bloqué(e) tous les soirs jusqu’à l’endormissement de votre loulou, vous ne profiterez plus de votre chéri(e). Et ce n’est pas une bonne habitude. Je sais, vous allez vous dire elle est casse-bonbon de dire ça, mais pensez à la nuit. Si votre enfant a besoin de vos bras pour s’endormir, il devra vous appeler la nuit dès qu’il se réveille.

Vu comme cela, vous comprenez mon conseil ?

 

Lumière la nuit

Ne leur mettez rien si tout va bien. Les veilleuses avant 2 ans, ce n’est pas nécessaire d’après les pédiatres. Si vous voyez qu’il est stressé, vous pouvez quand même essayer. Ensuite, les terreurs nocturnes et les cauchemars font leur apparition et une petite lampe pourra apaiser.

Les terreurs nocturnes et les cauchemars c’est pareil ? Pas du tout. Pour les terreurs nocturnes, il est primordial de ne pas réveiller votre enfant et de ne pas prendre votre enfant dans les bras car il dort. Vous pouvez lui poser une main sur son ventre pour l’apaiser et lui parler avec une voix toute douce, mais c’est tout. Le lendemain ils ne se souviennent de rien. C’est assez troublant et j’avoue que j’ai eu beaucoup de mal à me retenir de prendre mon aîné dans les bras quand il était en crise, mais la première fois je ne savais pas et le fait de le prendre a tout empiré.

Les terreurs ont plutôt lieu dans les premières heures de sommeil tandis que les cauchemars à partir de 3/4 heures.

troubles du sommeil

Partager son lit

Faire du cododo les premiers mois surtout quand on allaite, c’est super confortable alors on n’hésite pas mais à partir de 3 ans, on évite. Les peurs arrivent et s’amplifient vers 3/4 ans et vous ne ferez que renforcer l’idée qu’il est plus en sécurité avec vous que tout seul dans sa chambre. Et avec oedipe, il vaut mieux réserver le lit au papa et à la maman.

Quand notre enfant fait un cauchemar, on lui fait un gros câlin et on le raccompagne dans son lit. Croyez moi, j’étais super fatiguée avec l’arrivée des jumeaux, je n’avais pas l’énergie de me battre pour raccompagner le grand (4 ans) et j’ai fait une erreur, je le reconnais. Il s’est mis à venir toutes les nuits et il ne voulait plus retourner dans son lit. Je parle donc avec mon expérience après bien sûr vous faîtes ce que vous voulez, personne n’ira vérifier ce que vous faîtes dans votre chambre 😉

Pour aider à vaincre les périodes de peurs et d’endormissement difficile, vous pouvez donner une cuillère de sirop  quiétude   

Vous pouvez même remplir une bouteille de sirop vide d’eau avec un tout petit peu de sirop, c’est super efficace quand il n’arrête pas de se plaindre qu’il a mal ici et là.

 

Le doudou ou la tétine

Avoir son petit objet auquel notre enfant tient peut l’aider à se calmer en cas de peurs.

Le phénomène de succion est intense chez certains nourrissons, une tétine est la bienvenue dans ce cas là. Pour d’autres, ils auront choisi une peluche ou un lange qui était dans leur berceau pour les accompagner dans leur phase d’endormissement ou de tristesse.

 

troubles du sommeil

les reflux internes

Les troubles du sommeil peuvent venir de reflux internes qui réveillent votre enfant. Les réveils ont souvent lieu pendant les premières heures de sommeil et votre loulou se calme en buvant son biberon. Vous pouvez voir avec votre médecin.

 

l’ostéopathie

N’hésitez pas à emmener votre loulou voir un ostéopathe pour vérifier que tout va bien. L’osthéopathie fait des miracles !

 

Si votre enfant n’a aucun problème, vous pouvez essayer de nombreuses sciences comme le magnétisme, la répartition des énergies dans la maison, … Après il faut y croire mais quand on ne dort pas, on est souvent prêt à essayer beaucoup de choses 😉

 

Votre enfant a fait ses nuits a quel âge ?

A-t-il eu ou a-t-il des troubles du sommeil ? Comment avez-vous réglé le problème ?

On trouve souvent des solutions en écoutant des témoignages, alors n’hésitez pas à tout nous raconter.

 

Je vous embrasse,

Mlle B

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment bien démarrer l’allaitement maternel?

Comment bien démarrer l’allaitement maternel?

Le secret de la réussite pour allaiter est de bien démarrer l’allaitement. Pour se mettre dans de bonnes dispositions, on ne s’attend pas à ce que tout se passe comme sur des roulettes. Il y aura sans doute quelques difficultés si c’est une première, des interrogations mais vous verrez que vous réussirez !démarrer l'allaitement

Peut être que tout sera fluide pour vous, profitez-en, vous êtes une veinarde 😉 Il vaut mieux que vous vous prépariez à être persévérante.

photo-1509116043833-3233ceed8153

Tout d’abord, on se fait confiance. On écoute les conseils de chacun, ils ne disent peut-être pas que des bêtises, mais au final on fait comme on a envie, ok ?! Donc je résume, on fait « oui, oui » avec la tête mais en vrai, on fait ce qu’on veut. On a porté 9 mois ce petit bout en nous donc même si nous ne sommes pas des expertes, on a créé un lien quand même.

 

On ne stresse pas. Pour la première tétée, on est épuisées. N’oublions pas que nous avons fait un véritable marathon. Mettre une petite merveille au monde n’est pas une chose facile, vous ne trouvez pas ? Alors pour la tétée de bienvenue, on ne se complique pas. On pose bébé au niveau de nos seins et vous serez surprise de voir qu’il va ramper pour arriver tout seul comme un grand jusqu’au téton. C’est assez impressionnant d’observer le flair qu’ils ont. Ils sont petits mais ils ne sont pas bêtes, ils savent où boire un petit coup pour fêter leur arrivée.

 

photo-1528569409061-dfb85e3c68d9

 

On observe son bébé, c’est lui qui est notre meilleur allié. Si on voit qu’il fait des gestes avec sa bouche, qu’il commence à bouger la tête, on y va. Propose le sein. Pour le choix des positions, c’est à vous de voir dans laquelle vous êtes le mieux.

On n’attend pas, surtout au départ sinon il va être énervé et tout va être plus compliqué. Il n’aura pas la sagesse d’attendre patiemment. Il va s’énerver et bouger dans tous les sens donc quand on ne maîtrise pas, cela complique un peu 😉

 

Le repos est très important. C’est la clé de la réussite pour beaucoup de choses. C’est facile à dire mais pas à faire, je sais avec un nourrisson qui peut demander beaucoup d’attention. Ce qu’on peut éviter, on n’hésite pas. On laisse tomber les petits plats mijotés, Merci Uber eat ou Picard de nous soulager. On évite les visites si on se sent fatigués. La poussière ce n’est pas grave. C’est bon pour l’immunité, c’est ce qu’on dit, non ? !

 

On boit beaucoup. Moi, je me préparais tout le temps un verre d’eau que je buvais pendant la tété sinon j’avais l’impression que j’allais me desséchée  !

 

On n’hésite pas à faire appel à des professionnels de la lactation (vous devez en avoir dans votre hôpital ou dans votre clinique)ou vous pouvez vous tourner vous vers quelqu’un qui fait partie de la Leche. Ils vous donneront plein de conseils pour bien démarrer l’allaitement.

 

On prend soin de ses tétons. Après chaque tétée, on met un peu de lait maternel sur les tétons puis on place un film plastique alimentaire. Et oui, c’est la nouvelle méthode que j’ai apprise pour mes twins à la mater. Et en effet, c’est pas mal du tout ! Si vous avez des crevasses qui arrivent, mettez vite des compresses de gel Medela ! Elles vont vous soulager et surtout aider à cicatriser rapidement. Les feuilles de choux fonctionnent bien également. N’oubliez pas d’en demander à votre chéri 😉

 

allaitement dans un parc

Voici mes petits conseils pour bien démarrer l’allaitement même si il y en beaucoup d’autres. Vous avez aimé ? Dîtes moi ce que vous en avez pensé !

D’ailleurs, vous avez des astuces vous aussi ?

 

Je vous embrasse,

Mlle B

 

 

 

 

Aller à la plage avec un bébé nécessite certaines précautions !

La plage avec bébé, quelques petites précautions à respecter.

On rêve tous d’emmener notre bébé à la plage, mais il court certains risques si on ne respecte pas quelques consignes .car le soleil et les bébés ne sont pas vraiment amis 😉

 

plage avec bébé

La première règle à respecter est qu’on protège bébé du soleil et de ses rayons.

Les bébés ne produisent pas de mélamine avant 1 an ce qui permet de protéger contre les U.V

Les crèmes solaires avec la mention spéciale ‘enfants » n’est pas marketing mais adaptée à leur peau très fragile.

On choisit obligatoirement un indice 50 U.V. Et comme on n’est jamais trop prudent, on peut choisir un tee shirt anti uv pour compléter, ainsi qu’une tente anti uv

Petite question, sous un parasol, quand votre loulou est à l’ombre, est-on obligé de lui mettre de la crème solaire ?

Oui, même si il est à l’ombre, car le sable réfléchit 20 % des rayons du soleil ! Je pense que vous ne le saviez pas 😉

 

Autre point important, la baignade oui, mais …

Pas de baignade dans l’eau de mer avant 4 mois, c’est d’ailleurs valable dans une piscine. Les vaccins sont indispensables pour les protéger des germes et des champignons présents .

Autre point, on n’excède pas 5 minutes car les bébés ne savent pas réguler leur température.

 

kids-3027128_960_720

 

Le sable, en petite dose !

Quel bébé ne mange pas de sable pour le goûter ? Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas dangereux. J’en ai mangé pas mal quand j’étais petite et je suis en bonne santé 😉 Je vous rassure, je n’en mange plus….

En revanche, on évite le contact direct du sable avec les parties intimes ce qui peut provoquer des irritations.

En rentrant de la plage, on fait un petit bain pour être sûr de bien tout enlever.

 

Certaines heures sont préférables

 

plage

Vous voulez aller pique niquer et restez jouer à la plage en début d’après midi ?

En cas de forte chaleur, privilégiez le matin et la fin d’après-midi qui sont les heures les moins chaudes.

On propose régulièrement un biberon d’eau pour éviter une déshydratation.

 

Respectez-vous toutes ces consignes ? Avez-vous d’autres conseils ?

Je vous souhaite de belles après midis à la plage,

Je vous embrasse,

Mlle B

 

Nausées pendant la grossesse, comment éviter leurs effets néfastes

Nausées de grossesse, comment éviter leur désagrément ?

Les nausées sont la gêne la plus fréquente chez les femmes enceintes. Ne pas pouvoir profiter de sa grossesse est dommage, nous voulons donc vous donner quelques petits conseils pour essayer de diminuer leur ressenti.

 

 

nausées de femme enceinte

 

°  Il est important de boire beaucoup surtout quand on est enceinte, mais essayez de boire en dehors des repas.

° Certaines infusions permettent de diminuer les effets comme la marjolaine, le gingembre ( le plus connu ) , la mélisse.

Vous pouvez consommer le gingembre également frais ou en gélule.

° Manger régulièrement en petite quantité. L’estomac vide est propice aux nausées. Dès le réveil, mangez un petit quelque chose même si vous n’avez pas très faim. Le mieux est de mangez avant de vous lever. Mettez une boîte de cracotte sur votre table de chevet par exemple.

° Ne pas boire trop d’un coup mais par petite quantité comme pour les repas.

° Ne vous forcez pas à manger un aliment qui ne vous tente pas. Le café et la viande sont déconseillés, ils ne se digèrent souvent pas bien pendant la grossesse.

° Privilégiez les plats légers, pas en sauce par exemple. Ils seront plus faciles à digérer et froids.

° Un citron fraîchement coupé. Son odeur permet de réduire les effets.

° Bien dormir. La fatigue augmenterait les nausées.

° Boire du gazeux serait un bon allié

° Inhaler de l’huile essentielle de menthe poivrée

° Mangez une cuillère de miel par jour

° Mangez des noix et noisettes, elles sont

° Aérer bien les pièces de votre logement

° L’homéopathie à voir avec votre médecin (Sepia 9 CH à 3 granules le soir avant le coucher)

° L’acupuncture

 

nausées de grossesse

 

En fonction de vos nausées, vous pouvez essayer tel ou tel conseil. Pourquoi pas tous 😉

Dîtes nous ce qui fonctionne pour vous.

Nous espérons que ces conseils vous seront utiles, car une grossesse doit être le plus agréable possible.

Bon Week-end,

Mlle B

 

Comment bien gérer le retour à la maison ?

Comment bien gérer le retour à la maison ?

A la maternité, on est chouchouté mais en rentrant à la maison, il faut pouvoir gérer seuls et ce n’est pas forcément évident.

On est fatigué, il faut donc gérer le stress, la fatigue, les hormones …

C’est un véritable tsunami.

gérer le retour à la maison

Photo by Andrew Branch

Le premier conseil, on se repose au maximum.

Il paraît peut être anecdotique mais c’est primordial.

Si vous êtes fatigué(e), vous allez être plus sensible et plus irritable si votre bout de chou pleure.

On ne joue pas au wonder maman, on laisse de côté le ménage, le repassage, les courses …

D’ailleurs je vous conseille de faire un stock de couches avant votre terme et de remplir votre congélateur. Picard sera votre meilleur ami les premières semaines 😉 (promis, je ne suis pas payé par Picard mais vraiment vous apprécierez ne rien avoir à cuisiner)

On ne prévoit rien à part quelques visites de copines, c’est important de garder un contact avec l’extérieur tout de même.

gérer les pleurs

crédit photo Tim BishMiddletown, United States

Et pour vous simplifier la vie, pensez au bib Expresso à mettre sur votre table de chevet pour ne pas vous lever la nuit

Chauffe-Biberon-bib-expresso-Neon-beaba

Il sera votre meilleur ami. Pas besoin de faire chauffer votre biberon au chauffe-biberon debout, les pieds sur le carrelage froid de la cuisine alors que vous n’avez qu’une envie, DORMIR !!!!

Vous aurez juste à mettre la dosette de lait que vous aurez préparé avant et en 30 secondes il est prêt à être dégusté.

Vous pourrez le préparer les yeux fermés, elle n’est pas belle la vie !

Systeme-preparation-biberons-Closer-to-Nature-Tommee-Tip-3

Sinon vous avez la machine closer to nature de Tommee Tippee qui vous propose le Perfect Prep. Elle vous permettra de préparer des biberons à température idéale en moins de deux minutes.

Remplissez le grand reservoir (1,5 l) d’eau du robinet et sélectionnez la quantité d’eau qu’il vous faut.

Vous n’aurez plus ensuite qu’à appuyer sur un bouton et l’appareil filtrera l’eau pour garantir une pureté parfaite, la chauffera à 37° pour qu’elle soit à la même température que le lait maternel et servira la dose parfaite.

Il ne vous restera plus qu’à verser la poudre et secouer pour obtenir un biberon parfait.

Tout ce qui peut vous aider sera très appréciable.

Sinon pensez à une balancelle pour économiser votre bras quand bébé aura besoin d’être rassuré et d’être bercé.

Vous pourrez avoir un peu de temps pour prendre votre douche 😉

Enfin, vous pourrez le mettre en porte bébé pour l’avoir contre vous tout en ayant les mains libres.

balancelle-swoon-motion-babymoov-zinc-3_1424442011

Balancelle-Transat-Confort-de-Badabulle-B012302-3En résumé, on dort en même temps que bébé et on se fiche d’être encore en pyjama à midi.

Profitez, ces moments passent si vite !

Enfin, on s’écoute mais on n’hésite pas à demander de l’aide à ses amis et à sa famille si on ne tient plus.

Il seront ravis et vous serez gonflés à bloc.

Je vous embrasse,

Mlle B

 

L’éducation positive est à la mode et vous, vous la pratiquez ?

L’éducation positive est à la mode en ce moment et vous, vous la pratiquez ?

L’éducation positive a le vent en poupe en ce moment. En quoi consiste-t-elle ?

éducation positive

L’éducation positive ; ses principes

La méthode d’éducation positive consiste à mettre en valeur les gestes positifs de nos enfants. On met l’accent sur ce qui est bien plutôt que sur ce qui ne va pas.

On encourage ainsi notre enfant à continuer ce qui nous plaît.

Elle estime que c’est en donnant confiance à nos bouts de choux que nous leur permettrons d’être des adultes de demain qui auront assez confiance en eux pour faire les choix qu’ils souhaitent.

Ce n’est pas en soumettant nos enfants et en leur empêchant d’exprimer leurs émotions qu’ils seront des adultes bien dans leur peau.

Si on n’a pas appris à dire « je ne suis pas d’accord », on risque de se faire marcher sur les pieds au travail par exemple.

C’est ce que pense les penseurs de l’éducation positive.

On ne peut pas renier que cette méthode demande plus de patience et de temps aux parents 😉

Un livre pour vous aider à comprendre comment l’appliquer : Cool parents make happy kids 

Si vous ne connaissez pas vraiment cette méthode mais que vous avez envie de changer de méthode d’éducation et que vous souhaitez plus de zénitude et de bienveillance dans vos rapports avec vos enfants, je vous encourage à lire le livre de Charlotte Ducharme Cool Parents make happy kids.

cool-ebook

Je l’ai adoré, car il est super concret. C’est une maman qui nous livre ses astuces qui ont fonctionné avec ses enfants et du coup c’est vraiment réaliste.

Il est très ludique et plaisant à lire.

Vous pouvez consulter son blog qui porte le même nom où elle partage de nombreux conseils avec ses lecteurs.

Par exemple, l’auteur vient de publier une vidéo sur le bonjour.

En France, nous sommes très à cheval sur le « bonjour », mais n’en faisons nous pas trop ?

Au final, c’est plus une corvée qu’un plaisir parce que c’est une obligation !

Charlotte pense que dire « bonjour » devient naturel quand on montre l’exemple.

Pas besoin de forcer nos enfants à le dire, ils le feront automatiquement.

Fini les prises de tête, ça ne vous donne pas envie ? 😉

éducation positive pour arrêter avec les crises

Et vous, qu’en pensez-vous ? Vous appliquez cette méthode ?

Qu’en pensez-vous ? En êtes-vous satisfaits ?

Avez-vous des astuces qui ont fonctionné pour vos enfants ?

Il ne faut pas se mentir, c’est en se partageant des idées concrètes de parents réels qu’on apprend le mieux 😉

Vos astuces pour garder votre calme ?

J’espère que ce sujet vous plaît.

Je vous embrasse et vous souhaite un bon week-end de l’ascension avec ce temps magnifique !

Mlle B

Comment annoncer au papa que vous êtes enceinte ?

Comment annoncer au papa que vous êtes enceinte ?

Vous venez de faire un test de grossesse et il est positif, vous êtes complètement excitée ,mais comment l’annoncer au papa ?

Voici quelques idées originales pour que ce moment soit inoubliable si vous arrivez à attendre d’élaborer un scénario.

J’avoue je n’ai pas réussi à attendre, j’avais montré le test directement 😉 Maintenant je regrette de ne pas avoir fait plus original.

papa sur le ventre de la maman

 

  • En musique avec une chanson sur les papas. Par exemple « Tu es mon millésime » de Pascal Obispo; « Papaoutai  » de Stromae , « Avoir un seul enfant de toi » Phil Barney &Marlène Duval

    « Mon enfant » de Grégoire …

  • Des petits pots pour bébé rangés dans le placard ou dans le frigo
  • Un paquet avec des chaussons
  • Cacher le test de grossesse quelque part (sous son oreiller, dans son placard de vêtements, dans ses chaussures …)
  • Un courrier dans le boîte aux lettres avec une lettre de bébé qui prévient le papa qu’il arrive dans 9 mois 😉
  • Ecrire sur son ventre au crayon « Bébé à bord », « Coming soon » …
  • Créer un fond d’écran avec une photo de bébé ou une photo de votre test de grossesse avec écrit « A bientôt Papa »

annoncer la grossesse au papa

 

  • Offrir un autocollant « Bébé à bord « 
  • Si c’est pour un deuxième ou troisième ou plus, écrire sur un tee-shirt de l’aîné « Grande soeur » ou  » Grand frère « 
  • Si votre mari est gourmand, acheter un Kinder surprise, déballez-le délicatement et glissez à la place de la surprise un petit mot « coucou papa, j’arrive dans 9 mois » par exemple.
  • Si votre chéri écoute tous les matins la même matinale, peut être pouvez lui faire passer une un message
  • Vous pouvez choisir d’écrire l’annonce dans le quotidien pour lequel il est abonné
  • Emballez un livre de super papa ou le livre de papa pour les nuls !
  • Enfin, vous pouvez concevoir un billet d’avion avec embarquement immédiat, atterrissage ou arrivée à destination dans 9 mois 😉

Voici un recueil d’idées, peut être vous feront-elles naître une idée particulière !

Comment l’avez-vous déjà annoncé ?

Je vous embrasse,

Mlle B

 

Comment rédiger un faire part de naissance ?

Comment rédiger un faire part naissance ?

Vous l’attendiez depuis 9 mois… et voilà, votre enfant est enfin arrivé dans votre tribu pour vous apporter une bonne dose de bonheur. Après avoir passé quelques jours à la maternité vous êtes de retour à la maison mais beaucoup de choses vous attendent.

La famille et les amis sont impatients de recevoir le faire part de naissance pour l’annonce officielle du petit nouveau dans la famille.

Afin de vous aider dans la préparation du faire part, nous vous donnons quelques conseils pour la rédaction du texte. Vous gagnerez du temps, et pourrez vous consacrer entièrement à votre bout de chou.

faire part de naissance

Les indispensables du faire part de naissance

Certaines informations sont indispensables dans la rédaction de votre faire part naissance :

  • Le prénom du bébé
  • La date de naissance
  • Ses frères et sœurs
  • Vos coordonnées (adresse, téléphone et e-mail)

Le n° de téléphone et l’adresse e-mail permettront de vous joindre pour vous informer d’une éventuelle visite.

Bien évidemment toutes ces informations seront précédées d’un joli texte que vous aurez dégoté sur internet ou tout simplement au plus profond de votre cœur.

Visuel faire-part de naissance

Des petits bonus pour le rendre encore plus « cool »

Il peut être intéressant de mettre le poids et la taille du bébé sur l’annonce de la naissance, surtout si vous souhaitez recevoir des petits cadeaux (des vêtements trop petits, ça serait dommage non ?).

Vous pouvez mettre une photo du nouveau membre de la famille, mais pour cela il est préférable d’attendre 3/4 jours avant de réaliser le cliché. Tout simplement car votre bébé sera moins marqué par la naissance (même si dans tous les cas sa bouille nous fera fondre).

Différents tons peuvent être adoptés dans votre texte pour le faire part naissance : classique, drôle etc. Si vous avez déjà des enfants, ils pourront alors annoncer l’arrivée de leur petit frère ou de leur petite sœur.

Veillez à bien choisir votre faire-part en fonction de la quantité de texte que vous souhaitez y mettre car chaque modèle est différent.

N’hésitez pas à faire un faire part naissance moderne et tendance, qui sera agréable à lire et à regarder. Mais après tout, s’il vous plaît il y a de grandes chances qu’il plaise à vos proches.

Une chose est sûre, tant que vous laissez parler votre cœur et votre imagination le faire part de votre bébé sera réussi !

faire part de naissance

Avec touts ces petits conseils, vous êtes prêts à réaliser vos faire-parts.

Je vous embrasse,

Mlle B

Que peut vous apporter le chant prénatal ?

Le chant prénatal, que peut-il vous apporter ?

Le chant prénatal n’est pas encore beaucoup pratiqué pourtant ses bienfaits sont nombreux. Savez-vous en quoi consiste-t-il et quels sont ses avantages ?

Je vais tout vous expliquer !

chant prénatal

En quoi consiste le chant prénatal ?

Il s’agit d’apprendre à émettre des sons qui vous seront bénéfiques pendant la grossesse et le jour de l’accouchement.

Le chant procure du plaisir et vous aide donc à vous détendre !

Prépare à l’accouchement 

Il prépare à l’accouchement tout d’abord en apprenant à respirer.

Les sons aigus vont libérer les tensions de la grossesse et les sons graves agissent sur le bas du corps.

Les sons graves ont un effet sur les endorphines qui sont un analgésique naturel.

Ce sont ces sons qu’on va vous apprendre à réaliser pendant les cours de chant prénatal.

Vous voyez que les vertus du chant sont multiples et naturelles.

Après c’est sûr que pendant l’accouchement, ce n’est pas forcément facile de chanter devant l’équipe médicale 😉

Et pourtant je suis sûre qu’ils préfèrent (si vous ne chantez pas trop trop faux 😉 plutôt que de leur hurler dessus 😉

chant prénatal

Il implique le papa et les autres enfants pendant la grossesse

Le papa a l’impression de ne pas avoir de rôle à tenir ? Inscrivez-vous vite au chant prénatal, c’est comme avec l’haptonomie, vous allez mettre en relation le bébé et son papa grâce à la musique.

C’est une jolie manière d’impliquer les aînés également.

Je trouve que c’est un super moyen de leur montrer qu’ils ont une place importante ! Ils seront un grand frère et/ou une grande soeur !

L’arrivée du bébé ne les effacera pas. C’est souvent leurs craintes.

 

Les bienfaits pour le bébé

Pour le bébé, il n’a pas besoin d’avoir des oreilles formées pour entendre les sons. La peau est un formidable récepteur accoustique.

Les chants vont le rassurer.

Et les sons qu’il aura entendu pendant la grossesse, l’apaiseront une fois qu’il sera né.

Il sera joyeux de retrouver ses repères et l’aidera à passer des moments plus difficiles.

chant prénatal

 

Qu’en pensez-vous ?

Vous avez envie de pratiquer le chant prénatal pendant votre grossesse ou vous l’envisagez pour une prochaine grossesse ?

Dîtes moi tout !

Je vous embrasse,

Mlle B