Comment fait-on pour diminuer les désagréments du blocage de la montée de lait ?

Une amie vient d’accoucher et son choix s’est dirigé vers le biberon comme pour son premier enfant.

belly-19220_640-1

La première fois, à la maternité, on lui avait donné des médicaments qui stoppent la lactation donc pour elle on allait lui proposer la même chose.

Mais là, surprise, le blocage de la montée de lait se fait dorénavant naturellement , car après des analyses il y avait trop d’effets secondaires aves les médicaments.

Cependant, sans ces derniers la montėe de lait est plus difficile à stopper surtout sans gêne et il mérite un petit équipement adéquate.

Mon amie n’ayant pas été informée, elle n’avait malheureusement rien prévu du tout.

Afin d’éviter que cela vous arrive voici quelques petits conseils.

Tout d’abord, il vous faut un soutien gorge de sport en coton qui vous compresse la poitrine pour ne pas stimuler la montée de lait.

Cela évitera qu’on vous suggère de demander à votre mari d’aller en acheter. C’est vrai que c’est très pratique pour lui de choisir la taille adéquate quand vos seins ont doublé de volume 😉

la méthode traditionnelle est de bander les seins.

woman-305317_640

Ensuite, la maternité vous proposera ou votre sage femme un traitement homéopathique qui n’empêchera pas la montée de lait mais diminuera la gêne et la douleur que vous pouvez ressentir au sein.

Un autre conseil faites du chaud/ froid sur vos seins.

Pour cela, utilisez la compresse apaisante bebe confort qui vous soulagera énormément.

Almohadillas_refrigerantes_32000176_1400855245

Enfin, vous pouvez manger du persil, de la menthe qui aide à empêcher la montée de lait.

Vous pouvez boire comme infusion plusieurs fois par jour, mais avec des herbes fraîches bien sûr.

Ils n’ont rien donné à ma copine alors pensez à emmener votre bouquet de persil .

Dernière solution naturelle, mettez des feuilles de chou vert frisé ou plat dénervées sur vos seins.

Le mieux est de les avoir placées au réfrigérateur ou au congélateur au préalable. Ce procédé va vous soulager à coup sûr !

Certaines femmes ont de la chance, si leur bébé ne tète pas, elles n’auront pas de montée de lait et éviteront donc tous les désagréments qui l’accompagnent.

Cela vous est-il arrivé ? Comment avez-vous géré la situation? Quelle solution à été efficace ?

Il faut s’aider entre mamans!

Mlle B