Comment bien démarrer l’allaitement maternel?

Comment bien démarrer l’allaitement maternel?

Le secret de la réussite pour allaiter est de bien démarrer l’allaitement. Pour se mettre dans de bonnes dispositions, on ne s’attend pas à ce que tout se passe comme sur des roulettes. Il y aura sans doute quelques difficultés si c’est une première, des interrogations mais vous verrez que vous réussirez !démarrer l'allaitement

Peut être que tout sera fluide pour vous, profitez-en, vous êtes une veinarde 😉 Il vaut mieux que vous vous prépariez à être persévérante.

photo-1509116043833-3233ceed8153

Tout d’abord, on se fait confiance. On écoute les conseils de chacun, ils ne disent peut-être pas que des bêtises, mais au final on fait comme on a envie, ok ?! Donc je résume, on fait « oui, oui » avec la tête mais en vrai, on fait ce qu’on veut. On a porté 9 mois ce petit bout en nous donc même si nous ne sommes pas des expertes, on a créé un lien quand même.

 

On ne stresse pas. Pour la première tétée, on est épuisées. N’oublions pas que nous avons fait un véritable marathon. Mettre une petite merveille au monde n’est pas une chose facile, vous ne trouvez pas ? Alors pour la tétée de bienvenue, on ne se complique pas. On pose bébé au niveau de nos seins et vous serez surprise de voir qu’il va ramper pour arriver tout seul comme un grand jusqu’au téton. C’est assez impressionnant d’observer le flair qu’ils ont. Ils sont petits mais ils ne sont pas bêtes, ils savent où boire un petit coup pour fêter leur arrivée.

 

photo-1528569409061-dfb85e3c68d9

 

On observe son bébé, c’est lui qui est notre meilleur allié. Si on voit qu’il fait des gestes avec sa bouche, qu’il commence à bouger la tête, on y va. Propose le sein. Pour le choix des positions, c’est à vous de voir dans laquelle vous êtes le mieux.

On n’attend pas, surtout au départ sinon il va être énervé et tout va être plus compliqué. Il n’aura pas la sagesse d’attendre patiemment. Il va s’énerver et bouger dans tous les sens donc quand on ne maîtrise pas, cela complique un peu 😉

 

Le repos est très important. C’est la clé de la réussite pour beaucoup de choses. C’est facile à dire mais pas à faire, je sais avec un nourrisson qui peut demander beaucoup d’attention. Ce qu’on peut éviter, on n’hésite pas. On laisse tomber les petits plats mijotés, Merci Uber eat ou Picard de nous soulager. On évite les visites si on se sent fatigués. La poussière ce n’est pas grave. C’est bon pour l’immunité, c’est ce qu’on dit, non ? !

 

On boit beaucoup. Moi, je me préparais tout le temps un verre d’eau que je buvais pendant la tété sinon j’avais l’impression que j’allais me desséchée  !

 

On n’hésite pas à faire appel à des professionnels de la lactation (vous devez en avoir dans votre hôpital ou dans votre clinique)ou vous pouvez vous tourner vous vers quelqu’un qui fait partie de la Leche. Ils vous donneront plein de conseils pour bien démarrer l’allaitement.

 

On prend soin de ses tétons. Après chaque tétée, on met un peu de lait maternel sur les tétons puis on place un film plastique alimentaire. Et oui, c’est la nouvelle méthode que j’ai apprise pour mes twins à la mater. Et en effet, c’est pas mal du tout ! Si vous avez des crevasses qui arrivent, mettez vite des compresses de gel Medela ! Elles vont vous soulager et surtout aider à cicatriser rapidement. Les feuilles de choux fonctionnent bien également. N’oubliez pas d’en demander à votre chéri 😉

 

allaitement dans un parc

Voici mes petits conseils pour bien démarrer l’allaitement même si il y en beaucoup d’autres. Vous avez aimé ? Dîtes moi ce que vous en avez pensé !

D’ailleurs, vous avez des astuces vous aussi ?

 

Je vous embrasse,

Mlle B