Envies pendant la grossesse, réalité ou légende urbaine ?

Que sont les envies ? Pourquoi aparaissent-elles pendant la grossesse ?

Beaucoup de femmes ont des envies alimentaires particulières – pour ne pas dire farfelues – pendant leur grossesse. Celles-ci se portent soit sur des aliments qu’elles n’ont pas l’habitude de consommer en temps normal soit sur des aliments plus habituels mais de façon compulsive, voire même obsessionnelle. Ce sont les fameuses envies de femmes enceintes mais, au delà du stéréotype, sont-elles  d’origine physiologique ou proviennent-elles d’un besoin de se faire plaisir des futures mamans pendant cette période si particulière ?

envies

envies d’aliments acides

Différentes études ont été réalisées sur ce phénomène afin d’essayer d’en expliquer les raisons.

Certaines d’entre elles indiquent que ce phénomène  est dû aux changements hormonaux, notamment à la présence de l’hormone Beta-hCG (human chorionic gonadotropin) que libère l’embryon après son implantation dans l’utérus. Cette hormone est associée aux différentes gênes éprouvées par certaines femmes pendant la grossesse, surtout pendant le premier trimestre.

Ces envies compulsives de manger toujours un même type d’aliments – et le dégout que provoqué par d’autres – peuvent aussi s’expliquer par le fait que la zone du cerveau responsable du goût est très proches de la zone qui reçoit les messages nerveux provenant de l’utérus pendant la grossesse. Il se pourrait donc que ces messages influencent la zone voisine et créent ainsi ces perturbations.

Une autre explication aux envies de femmes enceintes serait d’ordre biologique. Selon cette hypothèse, les envies auraient pour but de palier à certaines carences en vitamines ou en minéraux. Le corps réclamerait donc de cette façon les nutriments dont il a besoin. Un désir irrépressible de manger du chocolat pourrait, par exemple, être dû à une carence en magnésium.

Enfin, les changements physiques et la perspective d’une future maternité représentent de grands bouleversements pour toute femme. Les envies alimentaires peuvent aussi s’expliquer par un état de tension psychologiques et par conséquent, une surcompensation alimentaire.

envies

envies d’aliments riches et salés

Que faire face aux envies? Faut-il toujours les satisfaire?
Le plus indiqué pendant la grossesse est de faire preuve de bon sens. Si votre appétit augmente et que votre préférence alimentaire est saine, il n’est pas dangereux d’inclure une plus grande consommation d’un type d’aliment particulier à notre alimentation. Les femmes qui ressentent le besoin de manger plus de fruits (les fameuses envies de fraises!), peuvent se laisser aller à leurs pulsions, sans danger pour leur santé ou celle de leur bébé.

D’un autre côté, si vos envies se portent sur des aliments riches en graisses, sel, épicés ou sucrés, vous devriez tenter de modérer leur consommation car cela vous apporterait un  surcroit de calories vides.

One thought on “Envies pendant la grossesse, réalité ou légende urbaine ?

Comments are closed.