Rassurez-vous, vous êtes un bon parent !

Rassurez-vous, vous êtes un bon parent !

Vous venez d’apprendre que vous allez accueillir un bébé au sein de votre foyer, pas facile de se dire qu’on va devenir parent.

C’est souvent une tempête d’émotions partagée entre joie, stress, questionnement …

Devenir parents est une sacrée responsabilité qui peut vite devenir angoissante.

Je vais essayer de vous rassurer ;

il n'y  a pas de parent parfait

  1. Il n’y a pas de parent parfait 

Dîtes vous que vous ferez des erreurs, c’est certain. Il n’y aucun parent sur terre qui n’a jamais fait d’erreur. Si, si je vous assure, même la maman de l’école qui paraît si parfaite 😉

Vous voyez le genre qui arrive toujours à l’heure avec ses 4 enfants toujours tirés à 4 épingles, qui se propose toujours pour aider si besoin alors qu’elle un très bon poste, qui prépare ses goûters maison (ce qui donne envie à votre loulou mais vous, les gâteaux ce n’est pas vraiment votre truc)….  😉

J’exagère un peu mais vous rencontrerez forcément des gens qui vous donneront l’impression que vous n’êtes pas une bonne mère ou un bon père, mais rassurez vous peut être que chez eux tout ne se passe pas aussi bien et peut être que leurs enfants ne sont pas plus heureux que les vôtres  !

A partir du moment où vous vous posez la question, c’est que vous êtes un bon parent.

Je vous invite à lire le livre d’Isabelle Filliozat « Il n’ y a pas de parent parfait » . Elle aide à nous déculpabiliser au niveau éducation.

rassurez vous, vous êtes un bon parent

 

2) Le plus important c’est l’amour que vous leur donnez

Les enfants sont assez exceptionnels pour pardonner de nombreuses erreurs de leurs parents si ils se sentent aimés par eux. Je ne vous dis pas qu’ils pardonnent tout, n’exagérez pas quand même 😉

Vos parents ont fait des erreurs avec vous, mais en grandissant vous avez réalisé qu’ils voulaient bien faire, non ?

Le plus important est que vous leur donniez du temps ( pas besoin de beaucoup de temps), mais un moment dans la journée qui leur est consacré (10 minutes suffisent) sans portable, télé, ordinateur … Vous pouvez faire un jeu, parler, lire des histoires, faire des câlins…

Et surtout, n’oubliez pas de leur dire que vous tenez à eux et qu’ils vous rendent heureux. Si ils sont certains de votre amour, ils vous pardonneront beaucoup d’erreurs.

 

3) Les choses à éviter pour être un bon parent

Il y a certaines choses que les enfants n’aiment pas et ont du mal à oublier ; ce sont l’injustice, l’humiliation.

Pour éviter de créer de l’injustice et de la jalousie entre vos enfants, essayer de ne pas prendre partie. Vous n’êtes pas tout le temps avec eux et c’est le meilleur moyen de mal interpréter ce qui se passe. Je sais que ce n’est pas facile, mais c’est vraiment un point où vous devez faire attention.

Et l’humiliation fait du mal aux enfants. Vous avez le droit de vous énerver, mais faîtes attention à vos mots. Pas besoin qu’il ait honte pour comprendre ses erreurs.

 

vous êtes un bon parent

Rappelez vous qu’être parent, c’est un apprentissage de tous les jours.

Et pour être un bonne mère ou un bon père, il faut vous sentir bien! Ne vous oubliez pas, prenez soin de vous d’abord pour être capable de soin de vos enfants .

Malheureusement je ne peux pas vous partager une recette miracle il n’y en a pas? Le plus important est de faire de son mieux.

J’espère que ce petit article vous a rassuré, n’hésitez pas à le relire si vous avez des périodes de doutes.

Et vous, qu’est ce qui vous fait vous sentir être un bon parent ?

Faites vous confiance.

Je vous embrasse,

Mlle B