Comment aider votre enfant arrêter la tétine ?

Comment aider votre enfant à arrêter d’utiliser la tétine ?

Un bébé qui a sa tétine pour assouvir son besoin de succion, c’est normal mais quand il grandit, il vaut mieux arrêter pour éviter des problèmes de diction et de dentition. Mais comment faire ? C’est comme supprimer le doudou, cela peut être un vrai calvaire !

une tétine sur une branche

Les parents privilégient souvent la tétine à la place du pouce pour éviter les problèmes de dentition, mais si votre bout de chou continue de l’utiliser trop longtemps vous aurez les mêmes conséquences !

Ils ne sont prêts souvent que vers 3 ans, après avoir appris à marcher et surtout vers 1 an et demi et 2 ans ils ont particulièrement un gros besoin de succion. Si vous arrivez à lui enlever vers 2 ans, c’est le top pour qu’il appréhende le langage sereinement. Surtout quand il a 2 ans, restreignez l’usage de la tétine pour les périodes de sommeil. Il pourra ainsi parler sans la tétine dans la bouche et mieux prononcer les mots.

L’usage prolongé de la tétine a pour conséquence une déformation du palais, de la mâchoire et des dents. Beaucoup de parents ont tendance à l’oublier et assimilent ces problèmes au pouce. Or la tétine utilisée trop longtemps produit les mêmes dégâts voire pire.

un enfant avec une tétine

Le plus dur est de choisir le bon moment, vous allez me dire « jamais » 😉 C’est certain mais certaines périodes sont plus propices que d’autres. L’arrivée d’un petit frère ou d’une petite soeur, un déménagement sont des périodes inappropriées pour tenter la séparation. Privilégiez un moment calme comme des vacances.

Une amie a choisi Noël pour arrêter en prétextant que donner la tétine au père noël serait une bonne idée, un cadeau en plus des petits biscuits et du verre de lait. Et pour sa fille, cela a été très efficace. L’objectif des cadeaux de noël aide à faire passer la pilule  😉

Allez y progressivement et en douceur, tel est le conseil que je peux vous donner.

N’hésitez pas à utiliser le jeu, les histoires pour l’aider à prendre cette décision. Les livres sont d’une grande aide pour aider les enfants à passer des caps.

tétine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et vous, avez-vous déjà eu à prendre cette décision ? A quel âge votre enfant a-t-il réussi ? Comment l’avez-vous aidé ?

Ou si le cap n’a pas été franchi, allez-vous essayer d’aider votre enfant à se séparer de sa tétine ou allez-vous attendre qu’il prenne cette décision tout seul ?

J’espère que cet article va vous aider.

Je vous embrasse,

Mlle B

 

Angoisse de se séparer de ses parents, première grande étape !

Comment gérer l’angoisse de la séparation ?

Généralement, cette période de l’angoisse de la séparation intervient entre 6 et 9 mois. Comment se manifeste-t-elle ? Votre loulou va se mettre à pleurer dès que vous le posez ou dès que quittez la pièce. Ce n’est pas un caprice, c’est un moment vraiment difficile pour lui.

Il va être collé à vous. Rassurez vous, c’est une période normale. C’est même bon signe car il s’affirme en tant que « je » et distingue bien les personnes qu’il connaît des autres.

L’avantage pendant cette période est que vous avez un alibi tout fait quand vous ne voulez pas le donner à quelqu’un 😉 (je sais, je suis vilaine)

La règle dans cette situation, on câline et on rassure. Il y a plus dur à faire, non ? On aime ça câliner notre bout de chou, yeeeaaahhhh !

angoisse de la séparation

Et surtout je vous conseille de prendre votre enfant pour un bébé en ne le prévenant pas de vos absences. Je le considère comme un adulte et je lui dis ce que je vais faire et que je reviens après. Cela aura 2 impacts positifs, vous le rassurez et vous développez son vocabulaire pour plus tard.

On ne part surtout pas discrètement pour éviter les pleurs, vous ne feriez que renforcer ce sentiment d’abandon. (Je sais on est tous tenté de faire ça quand on est pressé).

Autre idée, jouez avec votre loulou en mettant en scène votre séparation. On peut jouer à un vrai cache cache, à caché/ coucou avec les mains, à cacher son doudou derrière une porte et il réapparaît. Toutes ces petites mises en scènes le feront rire et lui permettront de lui apprendre que ce n’est pas parce qu’on ne voit plus une personne, qu’elle ne reviendra plus.

Malin le lynx ! Vous jouez et vous apprenez ! Cette règle vaut pour tout enseignement avec les enfants.

angoisse de la séparation

Enfin, je vous conseille de lui apprendre à avoir confiance en lui. Ne le gardez pas toujours dans les bras. Posez le avec des jouets à côté de vous. Il vous voit mais il vit sa petite vie de bébé et c’est pas mal aussi.

Bien sûr, si il a besoin d’être pris dans les bras et d’avoir un câlin, on fonce !

Si vous commencez une adaptation à la crèche ou chez la nounou pendant cette phase, ne stressez pas. Chaque enfant est différent et réagira à sa manière.

N’oubliez pas que vous avez affaire à des professionnels et qu’elles sauront vous conseiller le mieux possible pour votre loulou afin que l’adaptation se déroule le mieux possible.

Peut être qu’elle sera un peu plus longue, mais le plus important c’est le bonheur de votre enfant.

Si votre enfant pleure quand vous venez le chercher (juste à ce moment là) ne lui en voulez pas. Les enfants font souvent ceci avec leur figure d’attachement.

Traduction ; c’est rassurant cela signifie qu’il tient à vous et qu’il vous fait assez confiance pour pouvoir tout relâcher nerveusement.

L’angoisse de la séparation c’est la première étape à laquelle vous allez avoir à faire face.

family-2972208_960_720

 

Avez-vous déjà vécu l’angoisse de la séparation ? Cela a-t-il duré longtemps ?

Comment l’avez-vous vécu ?

Je vous souhaite un bon week-end,

je vous embrasse,

Mlle B

 

 

 

Première rentrée chez la nourrice ou à la crèche !

Première rentrée chez la nourrice ou à la crèche Depuis sa naissance, vous n’avez pas quitté votre petite merveille, mais il va falloir reprendre le travail et votre bout de chou va faire sa première rentrée à la crèche ou chez la nourrice. La première séparation n’est jamais facile surtout quand il s’agit de confier…
Continue reading »