Comment aider votre enfant arrêter la tétine ?

Comment aider votre enfant à arrêter d’utiliser la tétine ?

Un bébé qui a sa tétine pour assouvir son besoin de succion, c’est normal mais quand il grandit, il vaut mieux arrêter pour éviter des problèmes de diction et de dentition. Mais comment faire ? C’est comme supprimer le doudou, cela peut être un vrai calvaire !

une tétine sur une branche

Les parents privilégient souvent la tétine à la place du pouce pour éviter les problèmes de dentition, mais si votre bout de chou continue de l’utiliser trop longtemps vous aurez les mêmes conséquences !

Ils ne sont prêts souvent que vers 3 ans, après avoir appris à marcher et surtout vers 1 an et demi et 2 ans ils ont particulièrement un gros besoin de succion. Si vous arrivez à lui enlever vers 2 ans, c’est le top pour qu’il appréhende le langage sereinement. Surtout quand il a 2 ans, restreignez l’usage de la tétine pour les périodes de sommeil. Il pourra ainsi parler sans la tétine dans la bouche et mieux prononcer les mots.

L’usage prolongé de la tétine a pour conséquence une déformation du palais, de la mâchoire et des dents. Beaucoup de parents ont tendance à l’oublier et assimilent ces problèmes au pouce. Or la tétine utilisée trop longtemps produit les mêmes dégâts voire pire.

un enfant avec une tétine

Le plus dur est de choisir le bon moment, vous allez me dire « jamais » 😉 C’est certain mais certaines périodes sont plus propices que d’autres. L’arrivée d’un petit frère ou d’une petite soeur, un déménagement sont des périodes inappropriées pour tenter la séparation. Privilégiez un moment calme comme des vacances.

Une amie a choisi Noël pour arrêter en prétextant que donner la tétine au père noël serait une bonne idée, un cadeau en plus des petits biscuits et du verre de lait. Et pour sa fille, cela a été très efficace. L’objectif des cadeaux de noël aide à faire passer la pilule  😉

Allez y progressivement et en douceur, tel est le conseil que je peux vous donner.

N’hésitez pas à utiliser le jeu, les histoires pour l’aider à prendre cette décision. Les livres sont d’une grande aide pour aider les enfants à passer des caps.

tétine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et vous, avez-vous déjà eu à prendre cette décision ? A quel âge votre enfant a-t-il réussi ? Comment l’avez-vous aidé ?

Ou si le cap n’a pas été franchi, allez-vous essayer d’aider votre enfant à se séparer de sa tétine ou allez-vous attendre qu’il prenne cette décision tout seul ?

J’espère que cet article va vous aider.

Je vous embrasse,

Mlle B

 

Pouce, tétine ou rien ? Quel choix de succion est le meilleur ?

Pouce, tétine ou rien ? Quel choix de succion est le meilleur ?

Le besoin de succion des bébés est un besoin naturel, archaïque. On voit souvent in utero ,pendant les échographies, les bébés qui sucent leur pouce.

En tant que parents, on se demande souvent si il vaut mieux privilégier le pouce, la tétine ou rien du tout.

Je vais essayer de vous aider à faire le pour et le contre pour chaque choix.

Le pouce

 

le pouce comme succion

 

Naturellement, beaucoup d’enfants sucent leur pouce. L’avantage est qu’il est toujours là , pas d’oubli possible. La nuit, pas besoin de se lever pour le retrouver dans le lit comme avec la tétine.

Et c’est tellement mignon un bout de chou qui suce son pouce, vous ne trouvez pas ?

Le gros inconvénient est qu’on ne peut pas le supprimer, on ne va pas couper le doigt quand même 😉

Et qu’il déforme le palais, a tendance à faire incliner les dents de la mâchoire supérieure et crée souvent un décalage entre les deux mâchoires. D’un point de vue dentaire, le pouce n’est pas apprécié 😉

 La tétine

 

la tétine comme succion

 

La tétine est souvent recommandée, car elle abimerait moins les dents. Elle rassure, détend les bébés.

L’avantage, on peut la supprimer plus facilement (en théorie ;)). On la jette et c’est fini , même si ce n’est pas si facile dans la pratique.

On peut la laver plus facilement que le pouce.

Mais le problème est que les enfants aujourd’hui l’utilisent beaucoup trop longtemps . Par conséquent, on se retrouve avec les mêmes dégâts pour la dentition.

Il faudrait arrêter à 2 ans, car au delà ce n’est plus un besoin de succion mais une dépendance.

Et surtout limiter son utilisation en temps.

Le bébé n’a pas besoin de la garder toute la journée dans la bouche.

Autre recommandation, quand on souhaite allaiter. Il vaut mieux essayer d’attendre au maximum de la proposer le temps que l’allaitement se mette en place.

Pourquoi ?

La succion n’est pas la même et peut compliquer les choses pour votre loulou. Les mamans auraient plus souvent des crevasses d’ailleurs.

Enfin, attention quand votre enfant commence à parler. Il faut l’habituer à retirer sa tétine pour s’exprimer sinon il s’habituera à mal prononcer les mots.

Rien 

besoin de succion

Rien , vous allez me dire mais c’est horrible ? Pas forcément. Certains enfants ne ressentent pas un grand besoin de succion.

Pourquoi donnerait-on forcément une tétine si votre bout de chou ne pleure pas, n’a pas l’air d’être gêné ?

Chacun fait comme il veut, mais pensez que vous ne serez pas confronté à la galère du sevrage.

Si votre bébé ne fait que pleurer alors qu’il est changé et qu’il a mangé, il faut lui proposer la tétine. Ne le torturez pas.

Au delà de 2 ans, les enfants ne ressentent plus le besoin de succion.

Au delà de cet âge, son utilisation peut retarder l’arrivée du langage et surtout augmenter les difficultés de prononciation.

Les enfants qui sucent le pouce ou la tétine respirent par la bouche et non par le nez. leurs cloisons nasales se rétrécissent et ils ont tendance à parler en sifflotant.

C’est à vous de voir, mais si un doudou suffit, pourquoi se compliquer ?

Une petite vidéo supplémentaire

J’espère que cet article vous aura apporté des réponses et vous aura aidé.

Je vous embrasse,

Mlle B